Fashion Interview series

DENIM DAYS INTERVIEW / IRIS KORKMAN

Deuxième volet de la série des Denim Days à Amsterdam. Après avoir présenté Quint Verhaart et son travail ici, rencontre aujourd’hui avec Iris Korkman. Jeune Finlandaise venue s’émanciper aux Pays Bas, elle a déconstruit un jean Kings Of Indigo, découpant et réassemblant différents délavages, par du lien, de la couture, de la teinture, le tout complètement oversize. C’est la première pièce que j’ai repéré sur portant et qui m’a fait penser ‘ Ca, je pourrais le shooter ‘. Chose faite.

Second moment in the Denim Days series in Amsterdam. After presenting Quint Verhaart and his work here, let’s now meet Iris Korkman. Young Finnish girl that came to Netherlands to explore life, she deconstructed Kings Of Indigo jeans, cutting and putting it together again with different fading, links, sewing, dying, and it’s completely oversized. It’s the first piece that I saw and made me think ‘ This, I could photoshoot this. ‘ Done.

Hello Iris, tu te présentes ?

Je m’appelle Iris Korkman, j’ai 23 ans et je viens de Finlande. J’étudie en ce moment la mode aux Pays Bas, à la Willem de Kooning Art Academy.

Pour quelles raisons as-tu choisi cette école ?

C’est une école très libre, où l’on peut travailler avec beaucoup d’autonomie. On peut faire un peu tout ce que l’on veut, du moment que l’on travaille beaucoup et que l’on démontre nos efforts et nos progrès. C’est la possibilité de relever un challenge personnel, de trouver un concept et de mener des recherches à ma manière, sans un prof derrière moi pour me dicter quoi faire, qui m’a plu.

Qu’est ce qui t’a poussé à partir loin de ta famille pour étudier ?

Je voulais vraiment étudier à l’étranger pour apprendre à devenir plus indépendante, et pour découvrir de nouveaux horizons. J’ai toujours adoré les Pays Bas, grâce à de la famille éloignée qui y vit, aller vivre là-bas c’était naturel. Il y a de nombreuses bonnes écoles d’art ici, et les tarifs ne sont pas si élevés si on compare avec d’autres pays !

La mode, c’est une passion depuis l’enfance ?

Je ne dirais pas que je suis passionnée de mode, mais de vêtement et de manière de s’habiller. Je n’ai jamais vraiment suivi la mode ou ses tendances avant de commencer mes études. Avant ça, je prenais juste beaucoup de plaisir à créer des vêtements et me faire des tenues avec les vieilles fringues de mes parents et de mes grands-parents.

Les parents… Parfois ils peuvent être sceptique quand on leur parle de la mode comme métier. Ca a été difficile de convaincre les tiens de te laisser suivre ce chemin ?

Mon père était un peu inquiet au début, car il connaît très bien le milieu à travers son propre métier. Mais il a pu réaliser que c’était une vraie passion pour moi, et le fait que l’école ouvre aussi le champs à des voies comme l’art, le design, et pas seulement la mode, ça l’a rassuré – en tout cas j’espère !-

Can you introduce yourself in a few words?
My name is Iris Korkman and I am 23 years old. I am from Finland but currently I’m studying fashion at the Willem de Kooning Art Academy in Netherlands.

How did you choose this school among others?
The academy is quite autonomous and free. We can pretty much do what ever we want as long as we work hard and show consistent progress. The fact that I’m able to  challenge myself to find a concept and do research in my own way without a teacher breathing my neck is just great!

Why did you decide to move away from your country to study abroad?
I just really wanted to study abroad to become more independent and get explore more. I’ve always had a connection to Holland through my close Dutch relatives, so moving here felt natural to me. There are a lot of good art schools here and the tuitions fees are not too high contrary to some other countries!

Have you always been keen on fashion?
I wouldn’t say fashion, but clothing and dressing up. I never really followed fashion until I started my studies. Before that I just enjoyed making clothes and dressing up in my parent’s and grandparent’s old clothes.

Sometimes parents can be skeptical about fashion as a life time job. Was it difficult to convince yours to let you do it?
My dad was definitely worried in the beginning, since he knows the industry closely through his own work. But since he has seen my passion and the fact that the school prepares students to be creative in other fields of art and design too, he feels more secure about my choice – at least I hope!-

 

Est ce que toi-même tu considères la mode et le choix d’en faire partie comme un choix risqué ?

La créativité est quelque chose qui ne saurait être remplacé par des machines ou des ordinateurs. L’industrie de la mode a beaucoup à apprendre, et beaucoup de choses ont encore besoin de changer pour pouvoir la faire évoluer, la rendre plus écologique et éthique. C’est en ce sens que je suis confiante dans mes choix.

Ca t’inquiète un peu parfois ? Tu fais quoi dans ces moments là ?

Je fais du sport ! Le running et le yoga m’aident beaucoup. Et puis, manger aussi !

Qu’est ce qui t’inspire ?

Je suis très inspirée par les films et la musique. Mais quand je travaille sur un projet spécifique, je me plonge dedans complètement, je lis des articles, j’explore de nouveaux matériaux et tissus, je regarde des documentaires, j’en discute beaucoup avec mes proches.

Quels designers pourraient être tes icones ?

Je surveille les jeunes designers et artistes qui croient en leur propre vision, comme Maria Korkeila, une fashion designer Finlandaise, qui vient d’obtenir la mention du jury au 32ème Festival de Hyères.

Do you , yourself, consider this job and this choice as a risky one?

Creativity is something that cannot be replaced by machines or computers. Fashion industry has a lot to learn and a lot of things need to change enable to make it more ecological and ethical. So, in that sense I think I’m pretty safe with my career choice.

What do you do when you feel worried?

Either way doing sports is the answer. I like to run and do yoga. Also good food helps!

What inspires you ?

I mostly get inspired by movies and music. But when I’m working on a project, I dive into my subject by also reading articles, trying things with different materials and fabrics, watching documentaries and discussing about my subject with my peers.

What designers would be your icons, success models?

I look up to young designers and artists who believe in their own vision, such as Maria Korkeila, a Finnish fashion designer who just got a special mention of the jury at the 32nd Hyères fashion festival.


Qu’est ce que tu penses de tout ce buzz Vêtements ?

Ils sont intelligents, et je suis curieuse de voir leur next move pour les saisons à venir, pour alimenter ce buzz et rester fidèle à eux-mêmes.

Supreme x Louis Vuitton ?

C’est beaucoup de hype en un seul projet. Pour moi c’était écrit, ça devait arriver. Mêler le streetwear au luxe, c’est cool.

Quel pourrait être leur prochain move ?

Travailler avec des jeunes artistes et designers ne serait pas une mauvaise idée !

La prochaine grosse tendance, c’est quoi ?

Plus de conscience, une slow fashion. J’espère.

Dans 10 ans, tu seras où, tu feras quoi ?

Avec un peu de chance, je me plairai à travailler dans quelque chose de créatif, que ce soit à mon compte ou pour quelqu’un !

What do you think of all the Vetements buzz?

Vetements is clever and I’m curious to see what they will come up with in the future to keep the buzz going and still be true to themselves.

What about Supreme and Louis Vuitton getting together, what do you think?

I think it’s a lot of hype in one project, I feel like it was bound to happen. Mixing streetwear with more luxurious brands is cool.

What could be their next move? 

Working more with young, small artists and designers wouldn’t be a bad idea !

What do you think the next big trend is?

More awareness and slow fashion, I hope.

Where do you see yourself in 10 years ?

Hopefully enjoying life and working in creative field – weather for my own company or for someone else’s.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *